La 30ème Croisière de Pen-Bron

A chaque édition, c’est l’effervescence sur les bateaux de la croisière de Pen-Bron avant l’embarquement. La 30e édition s’est déroulée du samedi 15 au lundi 17 juin.

 

Venus non seulement du CRRF de Pen-Bron mais aussi de toute la France (Paris, Berck, Granville…), 220 personnes handicapées traumatisés crâniens ou paraplégiques, ont embarqué sur l’un des 150 bateaux
accompagnateurs venus de la région mais aussi de La Rochelle, des Sables-d’Olonne et de Granville. Tous étaient à la fois ravis d’avoir vécu, pendant trois jours, des moments de convivialité, d’échange, mais également tristes de revenir à un quotidien, parfois lourd et médicalisé.

 

Au fil du temps, la croisière a pris de l’ampleur et l’organisation, au début « artisanale », est devenue « quasiprofessionnelle ». En 2013, en effet, 1 100 personnes sur l’eau et 1 400 le soir sous le chapiteau y ont participé.

 

90 % des plaisanciers reviennent, rappelle le Dr Moutet, organisateur des éditions depuis l’origine. 20% de la flotte est renouvelée. Cette fidélité, c’est d’ailleurs la force de cette croisière.

 

Témoignages:

Jacqueline de Bru (35), hémiplégique, en est à sa 2e participation : « Je reviendrai. On a bien mangé, des sardines grillées et des huîtres. J’ai chanté des chansons d’Hugues Aufray, de Frédéric François. » Jonathan de Tours, 25 ans a pu « refaire de la voile». S’est dit « Prêt à repartir », et a aimé « l’ambiance chaleureuse ». Maxime et Marvin, deux jeunes en situation de handicap du centre de Bouffémont (95), ont été sensibles au « magnifique feu d’artifice du dimanche ». José, skipper du bateau n° 69, participe pour la 4e fois : « On donne le sourire à des gens qui nous renvoient le leur. »



----------------

No Comments

Poster un commentaire