Les jeunes de l'IME entretiennent les rues de Varades.

Mission éco-citoyenne des jeunes de l’IME Alexis Ricordeau

Depuis début septembre 2018,  6 jeunes adultes quittent progressivement l’IME Alexis Ricordeau de l’association des Œuvres de Pen-Bron, en vivant leur quotidien accompagnés de leurs éducateurs au Clos du Chêne, lotissement de Varades/Loireauxence. Une expérience qu’ils apprécient fortement, par les responsabilités, l’autonomie et la vraie vie que cela offre chaque jour.

Un des grands objectifs de ce projet, nommé Elan, est de favoriser l’inclusion, être impliqué, faire partie intégrante avec ses moyens, de la cité Varadaise.

Ainsi depuis la rentrée de septembre, Léa, Héloïse, Pauline, Manon, Enkéran et Flavien accompagnés de Romain, éducateur, arpentent chaque vendredi matin durant 1h30 quelques rues et quartiers de la commune pour y ramasser les déchets qui trainent par terre.

Armés de gants jetables, de longues pinces, de gilets jaunes et de sacs poubelles (jaunes pour les déchets recyclables et noirs pour les autres), ces jeunes sont à la fois très motivés par le chantier qui les attend, surpris, et parfois même en colère face à la quantité de déchets récoltés chaque semaine.

Cette randonnée nettoyeuse se termine toujours par un tri sérieux des déchets, et surtout une pesée pour se rendre compte et mieux rendre compte de l’importance de cette activité tout simplement citoyenne.

Au bout de huit sorties, c’est déjà 4,5 kg de déchets recyclables, quasiment 20 kg de déchets non recyclables auxquels s’ajoutent ce qu’ils appellent les objets divers : bouteilles en verre, enjoliveurs, morceaux de bois, de fer…

La mairie enthousiasmée par ce projet a rencontré à plusieurs reprises toute l’équipe, et signera en tout début d’année 2019 une convention avec l’IME Alexis Ricordeau. Cette dernière aura pour but d’officialiser l’activité, de la reconnaître comme utile et peut être de la multiplier ici et là…

Une initiative que la municipalité remercie en offrant 2 places de spectacles à l’année pour chaque acteur, en prenant en charge les gants jetables et les sacs poubelles. Une collaboration se met en place avec les services techniques qui viennent ramasser les déchets non recyclables et objets divers.

Ces jeunes adultes, très fiers de leur activité, n’hésitent pas à communiquer sur leur action à chaque sortie et le feront aussi sur scène, car faisant tous partie de la troupe des Kichante, ils en ont bien évidemment fait une très belle chanson « la Planète » qui se termine avec ces quelques mots : « C’est sûr qu’on ne ramassera pas tout, … mais si tout le monde faisait comme nous !?! »

No Comments

Post A Comment