DISPOSITIF MEDICO-EDUCATIF

La notion de Dispositif Médico-Éducatif

L’objectif posé au Dispositif Médico-Éducatif est d’articuler l’ensemble des moyens de notre dispositif institutionnel (établissements et services ambulatoires) et de l’adapter pour l’exécution de notre mission d’intérêt général.

Cela fait référence à la mise à disposition, pour les personnes accompagnées, de moyens techniques et humains, sur un territoire donné, dans le but de répondre au plus près aux difficultés rencontrées. Le dispositif « propose des environnements aménagés », qu’ils soient dans les murs ou hors les murs de l’établissement ou service. Il crée des « lieux sociaux d’interaction et/ou de coopération » mêlant professionnels, partenaires, familles, personnes accompagnées et autres intervenants de l’environnement.

Construire une solution adaptée au territoire

Initié en 2012, avec la mise en place du premier Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens (CPOM) signé avec l’ARS (Agence Régional de Santé des Pays de la Loire), l’association a travaillé sur le développement de ses établissements à destinations des jeunes handicapés porteur de déficience intellectuelle.

En 2014, le projet évolue avec la validation par l’ARS du « Projet de restructuration du Dispositif Médico- Éducatif de Pen-Bron ».

Durant 3 ans, de 2015 à 2018, le Dispositif Médico-Éducatif (DiME) de l’association a été réorganisé sur le territoire afin de garantir l’accompagnement adapté pour 243 jeunes en situation de handicap de l’est de la Loire-Atlantique.

Le Dispositif Médico-Éducatif se compose aujourd’hui de plusieurs types d’accompagnements :

  • En établissement avec 143 places réparties sur 3 IME (Institut Médico-Éducatif).
  • En ambulatoire avec 85 places réparties sur 3 SESSAD (Service d’Éducation Spéciale et de Soins À Domicile). Pour compléter ce dispositif, le PCPE – DGLAS (Pôle de Compétences et de Prestations Externalisées du Dispositif de Gestion de Liste d’Attente SESSAD) a été créé en 2021. Ce service permet de compléter la palette de l’offre médico-social pour proposer des modalités alternatives d’accompagnement. Il a pour objectif de veiller à la continuité du parcours de scolarisation et de socialisation des jeunes en situation de handicap.
  • Le SErvice Ressource MObile (SERMO) a été mis en place fin 2019 avec pour objectifs de faire de la prévention, d’être appui ressource et de chercher des relais afin d’éviter les ruptures de parcours des jeunes en situation de handicap.

243 jeunes en situation de handicap accompagnés en Loire-Atlantique

3 Instituts Médico-Éducatifs (IME)

43 places au total à destination de jeunes âgés de 6 à 20 ans.

Miniature IME Alexis Ricordeau
Miniature IME La Fleuriaye
Miniature IME Le Val de Sèvre

3 Services d’Éducation Spéciale et de Soins à Domicile (SESSAD)

85 places d’accompagnant en ambulatoire des jeunes âgés de 0 à 20 ans.