“La Compagnie de la Trace” en représentation au Centre SSR Le Bodio

 

Le 25 juin dernier, le Centre SSR Le Bodio a accueilli La Compagnie théâtrale « de la Trace » pour une représentation de son spectacle « Tout en haut de l’âge ». Installés dans la salle à manger, une trentaine de personnes ; patients, familles, professionnels de l’établissement et adhérents de l’association Le Fil, ont assisté à ce spectacle peu commun.

La Compagnie de la Trace

Compagnie théâtrale située dans la région Poitou-Charentes, elle est constituée de Michèle Bouhet, conteuse, Isabelle Bouhet, comédienne, lectrice, metteur en scène, Jean-Louis Compagnon, auteur, compositeur, interprète, Christian Compagnon, musicien, marionnettiste et Antoine Compagnon, chanteur. « Cette équipe hétéroclite propose des spectacles axés sur une recherche permanente autour de la voix : la voix comme moyen d’expression des idées, mode de transmission de l’histoire et de nos histoires mais également, la voix pour dire ce qui a été écrit, pour parler, pour passer le mot », nous explique La Compagnie de la Trace.

Une matinée de déambulation dans l’établissement

Christian Compagnon accompagné de Lucie, une marionnette représentant une vieille dame avec une seule dent, de la terre collée à ses souliers, une permanente de cheveux gris bien mis en plis pour sortir le dimanche et du bon sens à revendre, sont allés à la rencontre des patients et professionnels, qu’ils soient en chambre, sur le plateau technique ou dans les couloirs. L’objectif était de créer un échange, même-si de prime à bord, certains étaient plutôt septiques qu’une marionnette vienne à leur rencontre et entame la conversation, au fur à mesure des discussions, la relation s’est tissée et les échanges se sont avérés nombreux et enrichissants.

« Tout en haut de l’âge »

A 15h00, les trois coups frappés sur la scène symbolisant le début du spectacle, ont retenti. La troupe a alors proposé un spectacle dans la salle à manger de l’établissement : « Tout en haut de l’âge », né d’un collectage de thèmes auprès des personnes âgées croisées dans la rue ou en EHPAD. Pendant une heure, les comédiens accompagnés de la marionnette Lucie ont abordé des thèmes comme l’espoir, le regret, la mort, la vieillesse ou encore la fierté d’avoir des enfants et petits-enfants. Une heure durant laquelle, histoires, chansons et musiques ont happé les spectateurs. A la suite du spectacle, Lucie toujours au bras de son marionnettiste Christian Compagnon sont allés à la rencontre des auditeurs pour leur demander ce qu’ils avaient ressenti et pourquoi ils étaient là.

L’assistante sociale, une des organisatrices de cet événement, nous livre son ressenti : « Au-delà du spectacle, la marionnette Lucie à laquelle on s’attache très rapidement malgré ses airs acariâtres du départ, est une vraie plus-value car c’est un excellent outil de communication pour les patients du Centre SSR Le Bodio. Les sujets du quotidien et ceux plus graves sont abordés avec beaucoup de bienveillance ce qui permet les échanges et la parole libre ».

No Comments

Commenter l'article